Adolescent : Quand consulter un psychologue ?

Devant le comportement inhabituel de leur enfant à l'âge de l’adolescence, les parents se sentent parfois désemparés.

Il est normal qu’un adolescent se sente temporairement déprimé ou particulièrement stressé mais il y a aussi des signes qui doivent alerter les parents et les inciter à consulter :

Mal-être persistant, sentiment de tristesse, troubles du sommeil, troubles de l’alimentation, consommation excessive d’alcool, scarifications (blessures infligées volontairement à soi-même), tentatives de suicide, sentiment de "mal-être"… la liste est longue.

Il arrive aussi que l’adolescent lui-même demande à être aidé par un professionnel : il incombe alors au parent de prendre cette demande au sérieux.

La pèriode de l'adolescence est une période intense, traversée par des chamboulements importants, un passage du statut d'enfant au statut d'adulte. 

Devenir autonome, indépendant de sa famille d'origine, demande un travail de séparation progressif et accompagné.

C'est à dire apprendre au fur et à mesure auprès des adultes référents à négocier de nouveaux liens. 

C'est une période de construction identitaire durant laquelle l'adolescent a besoin d'espace et de sécurité pour développer progressivement ses atouts , ainsi que d'un soutien émotionnel et matèriel. 

Le moment d'entrée dans l'âge adulte n'est pas toujours  clairement défini étant donné l'étendue du processus d'individuation que revêt le processus adolescent ainsi que  la difficulté d'en définir les limites en terme d'âge. 
Dans tous ces cas, il est important d’être présent auprès de l'adolescent afin d'éviter que la situation ne se complique de le soutenir avec la plus grande bienveillance possible.

 "Le temps de l'adolescence" est une période si particulière que nous savons que plus la prise en charge est précoce, plus elle sera propice au "mieux -être".